WIP Space Ace

Voici venu le temps des rires et des chants

de faire le WIP de cette Space Ace qui ne demande qu’à renaître de ses cendres

après tant d’années passées sous les oripeaux d’une vilaine générique sans âme!

 

Le constat est sans appel… elle a pris tarif ! comme disent les djeuns.

 

 

 

 

Il va y avoir du travail.

 

 

Avant de la laisser entrer dans le JR’s on en profite pour lui mettre de nouveaux pieds tout neufs.

 

 

 

Il est temps de la dépouiller de ses joysticks et boutons pour la remettre comme à l’origine.

 

 

C’est déjà bien mieux.

 

 

 

On place les boutons à leur future place pour déterminer quels sont les trous qu’il va falloir boucher.

 

 

Le marquee est nettoyé, il en avait besoin.

 

 

 

La voilà toute nue.

 

 

 

On sort la brosse métallique pour les cornières et panels.

 

 

Et on passe à la cabine de peinture pour remettre tout cela comme à l’origine.

 

 

 

 

Pendant que tout ce petit monde sèche, on dégage le T-Molding qui est décédé depuis plusieurs années.

 

Il y a plus de clous que je n’en ai jamais vu !

 

 

 

On s’occupe du panel.

 

 

Après 2 heures d’effort.

L’overlay a été enlevé il y a bien longtemps et l’ancien exploitant a repeint sur la colle qui a complètement séché.

Cela n’a pas été une partie de plaisir pour tout décaper.

 

 

 

 

Bon il faut s’occuper de la partie électronique maintenant.

 

 

 

 

L’ancien proprio m’a prévenu que quelques jours avant de  l’envoyer, elle s’est mise a faire sauter les fusibles de son tableau électrique, refusant de s’allumer…

Bien conscient du problème, il va nous falloir enquêter pour trouver la panne.

 

Comme à chaque fois nous convoquons les usual suspects.

 

 

 

 

La carte alimentation ATARI AR II est une coupable toute trouvée, elle est bien connue pour ses facéties.

 

 

BANCO

Ce condensateur a explosé comme j’en ai rarement vu exploser !

 

Je décide de déconnecter la carte avant de tout remettre sous tension.

 

 

Bingo, les plombs ne sautent pas et en plus l’écran s’allume.

 

 

Il n’y a aucune source de branchée mais on voit bien qu’il a démarré.

 

C’est la fête.

 

 

On jette un coup d’ œil sur le spare disponible livré avec.

 

 

 

Pas mal pour remplacer un fusible qui a tendance à sauter plus que de raison…

c’est la version POLONAISE.

 

 

 

Bon allez on continue avec la pâte à bois pour reboucher les multiples trous, elle en a bien besoin.

 

 

Plusieurs couches seront nécessaires.

 

 

A SUIVRE…